LA BANQUE Mondiale visite les réalisations du PAPSE

20211110_113801_003

LA BANQUE Mondiale visite les réalisations du PAPSE

Après quelques mois de prise de fonction, le nouveau Task Team Leader du PAPSE, M. Yves JANTZEM, Chargé principal des Opérations, en charge du Portefeuille Education, a investi le terrain du 8 au 11 novembre 2021 dans les régions du Poro, Bagoué et Tchologo, pour se rendre à l’évidence des réalisations du PAPSE.

Il a effectué cette mission en compagnie de Sophie CERBELLE, Spécialiste en Education à la Banque, Mlle DOSSO Na Karidjatou du Ministère de l’Economie et des Finances et d’une équipe de l’Unité de Gestion du Projet conduite par son Coordonnateur YEO Péfougne Abraham.

‘’Nous voulons faire connaissance avec vous et comprendre comment les choses fonctionnent’’ a déclaré M. JANTZEM au Directeur Régional de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) de Korhogo, à l’entame de la mission le lundi 8 novembre 2021. De là, la mission s’est rendue successivement à Boundiali, puis à Ferkessédougou.

A toutes les étapes, la délégation a d’abord visité les réalisations du Projet, notamment les classes passerelles, les centres préscolaires communautaires, les infrastructures du primaire ainsi que le déroulement des cours selon l’approche PAPSE dans les classes de CP1, CP2 et CE1. Ensuite, des échanges ont eu lieu avec toutes les catégories de bénéficiaires : les communautés villageoises, les enseignants et les responsables pédagogiques.

Au cours des échanges, les questions abordées ont tourné principalement autour du niveau de satisfaction des bénéficiaires en vue passage à échelle du PAPSE.

‘’ Ce que nous avons vu en classe est très encourageant. On a vu les élèves entrain de décoder et déchiffrer. Nous faisons le constat qu’il y a de l’amélioration.’’ A déclaré Sophie CERBELLE, spécialiste en éducation de la Banque mondiale, membre de la délégation.

 D’autres sujets ont également été au centre des débats. Il s’agit des phénomènes des enfants bouviers, de l’orpaillage clandestin, la menace djihadiste et leurs impacts éventuels sur les activités scolaires.  

Au total, la mission a visité six localités à savoir : Siempurgo et Dembasso (Boundiali), Lassologo et Nambeguévogo (Ferkessédougou), Nition Boloba et Loyérikaha (Korhogo).

C’est le vendredi 12 novembre 2021 que la mission a regagné Abidjan.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.