FORMATION DE PRISE DE POSTE : 133 Enseignants outillés pour l’encadrement des tout-petits dans les centres pré-primaires du PAPSE

20211108_091050-bon

FORMATION DE PRISE DE POSTE : 133 Enseignants outillés pour l’encadrement des tout-petits dans les centres pré-primaires du PAPSE

Perchée sur l’estrade du foyer du lycée Houphouët-Boigny, Mlle SORO Iguéléo Honorine, enseignante du pré-primaire à l’EPP Détikaha, (DRENA Ferké, IEPP Ferké) Nord présente en compagnie de ses collègues enseignants, une frise décrivant les jours de la semaine, sous le regard bienveillant des formateurs, mais aussi d’une soixantaine d’autres enseignants. Chaque jour est inscrit sur une feuille cartonnée, présentant la forme d’un animal et ayant une couleur spécifique.

La présentation est suivie d’un ‘’triplé’’ magistralement orchestré par les participants, sous l’impulsion de M. SOULI-BI Kelvin, formateur à la Direction des Ecoles Lycée et Collège (DELC).

C’est l’ambiance qui prévalait au lycée Houphouët-Boigny de Korhogo, ce lundi 8 novembre 2021, dans le cadre de la formation de prise de poste des enseignants fraichement sortis de CAFOP.

‘’Nous sommes ici depuis le 1er novembre, pour 10 jours de formation des enseignants du pré-primaire. Cette année, 133 centres pré-primaires sur 225 ouvrent leurs portes. Et ce sont les 133 enseignants des premiers centres pré-primaires que nous formons. ‘’ a indiqué Mme KOUAME AKA Jeannette, Sous-directeur en charge du préscolaire et du primaire à la DELC.

Initialement répartis dans 6 classes, les 133 apprenants ont été en définitive reconstitués en 2 groupes ce jour-là. L’un dans l’amphithéâtre et l’autre au foyer du lycée. Cette journée a été consacrée à un exercice pratique de fabrication d’instruments d’apprentissages et de jeux, à base de matériaux locaux, soit individuellement, soit par petits groupes. L’ingéniosité et la créativité de ceux-ci étaient perceptibles au regard de l’originalité des objets fabriqués parmi lesquels : des marionnettes, des tambours, des bracelets etc…

La formation dispensée a suivi une méthodologie visant à rendre opérationnel les enseignants dès leur prise de fonction. ‘’Nous avons commencé par les généralités sur le préscolaire puis les droits et les besoins fondamentaux de l’enfant. Ceci pour que les enseignants comprennent l’importance des enfants. Ensuite, nous avons abordé les modules relatifs à la gestion des émotions et des stress, aussi bien chez l’enseignant lui-même que chez l’enfant. Enfin, nous sommes arrivés à tout concerne l’organisation matérielle et pédagogique, aux outils pédagogiques, à l’élaboration des fiches, et également à des simulations de cours.’’ A expliqué Mme Kouamé.

Une organisation a été mise en place par l’équipe d’encadrement de la formation pour assurer la prise en charge sociale sur place : l’hébergement, la restauration et même la santé, tout se faisait sur place dans l’enceinte du lycée Houphouët-Boigny.

Pour Madame Kouamé, ce dispositif a permis aux apprenants de se consacrer pleinement aux études.

Dès la fin de la formation le marsi 9 novembre 2021, les 133 enseignants ont rejoint leurs localités d’affectation respectives dans les six régions bénéficiaires du Projet pour s’occuper des tout-petits qui les attendaient avec impatience.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.