LUTTE CONTRE LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE : LE PAPSE ET LA DEEG sensibilisent les éducateurs et assistants préscolaires communautaires

IMG-20200903-WA0007

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE : LE PAPSE ET LA DEEG sensibilisent les éducateurs et assistants préscolaires communautaires

Les élèves sont exposés à diverses formes de violences dont les violences basées sur le genre. Ce sont les violences à caractère physique, sexuelle et psychologique qui interviennent dans l’environnement immédiat de l’enfant et qui sont susceptibles de les affecter et impacter négativement leur avenir.

Ayant pris la pleine mesure de ce phénomène, le PAPSE et la Direction de l’Egalité et de l’Equité du Genre (DEEG) du MENET-FP, ont entrepris de sensibiliser tous les acteurs ayant un contact direct avec les enfants. Il s’agit au niveau des centres préscolaires communautaires, des éducateurs préscolaires communautaires et leurs assistants et au niveau du primaire, des instituteurs.

Pour la première catégorie d’acteurs, la campagne a démarré le 31 août pour s’achever le 4 septembre 2020 à Korhogo, à l’occasion de la formation initiale et continue des Educateurs et assistants préscolaires communautaires.

L’objectif de cette campagne de sensibilisation est d’améliorer leur niveau de compréhension sur les violences basées sur le genre en milieu scolaire et sur le code de conduite, les impliquer dans la prévention et leur permettre de mieux appréhender cette problématique dans le cadre de leurs activités d’encadrement des enfants (filles et garçons).

A la suite de la cérémonie d’ouverture qui a été présidée par le DREN de Korhogo, M. Koffi Kobénan Hyacinthe, le lundi 31 aout 2020, les éducateurs et assistants préscolaires ont été répartis dans deux classes où se sont déroulées les séances de sensibilisation.

Concomitamment, M. KROUMA Mouhamadou, Chargé de mobilisation communautaire et, Mme N’DA KASSI Ebbah Chantal, Responsable Communication à la DEEG ont, dans une approche participative, abordé les 2 thèmes au programme. Le premier, relatif au Code de Conduite a consisté à expliquer les différents articles qui composent l’arrêté portant code de conduite.

Quant aux violences basées sur le genre en milieu scolaire, second thème programmé, il a permis de développer la notion de genre, les types et formes de violences basées sur le genre, leurs causes et conséquences, ainsi que les instruments juridiques et mécanismes institutionnels de prévention et de lutte contre ces violences.

A la suite des éducateurs préscolaires communautaires, les enseignants des écoles primaires bénéficiaires du PAPSE recevront la même formation dans le courant du mois de septembre 2020.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.